Concertations

Poursuite des concertations provinciales sur le conflit homme-éléphant à Tchibanga

Le ministre délégué auprès du ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’Affectation des terres, Charles Mve Ellah, a poursuivi les concertations provinciales ce jeudi 15 juillet sur la gestion du conflit Homme-Éléphant (CHE) vendredi, dans la ville de Tchibanga, dans la province de la Nyanga, en présence du ministre Délégué auprès du ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, Aubierge Sylvie Ngoma, du maire central, Jean Charles Yembit Yembit et du gouverneur, Nicole Nouhando.

Publié le : 18 juillet 2021 à 05h57min Auteur : Gabon Matin
Crédit photo : © 2021 D.R.

Lesdites concertations se sont déroulées en présence des présidents des Conseils Départementaux et les populations locales représentées par les chefs de cantons, les chefs de districts et les chefs de quartiers. Il était question de recueillir les témoignages des victimes des dévastations et ravages occasionnés par les éléphants.

Le CHE qui affecte la sécurité physique et alimentaire des habitants est aujourd’hui au cœur des discussions entre le gouvernement et les populations afin d’en générer des solutions garantissant le bien-être des gabonais. « Ces consultations avec les populations, les premières concernées, nous permettrons d’échanger sur les manifestations autour de ce conflit, de sa gestion au niveau local mais aussi et surtout, les solutions actuelles et futures envisagées par le gouvernement pour son atténuation  », a déclaré le ministre délégué, Charles Mve Ellah.

Le ministre délégué continuera les concertations dans les villes de Mouila, Lambaréné et Oyem pour cette première phase, avant de se rendre à Port-Gentil et Koulamoutou.

-----

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !