Roman

Un nouveau roman pour les auteurs gabonais Jean-Claude Mabiala et Pierre Olina

Le professeur de philosophie et d’éthique politique au Québec, Jean-Claude Mabiala, et Pierre Olina, aujourd’hui décédé, viennent de publier leur second roman commun Filles, fils de Léconi et des plateaux Batéké, comment en sommes-nous arrivés là ?. Paru aux éditions Zyeudor au Canada, le roman interroge sur l’avenir de la ville de Lékoni et des plateaux Batékés situés dans la province du Haut-Ogooué.

Publié le : 27 septembre 2020 à 09h30min Auteur : Gabon Matin
Crédit photo : © 2020 D.R.

« À travers cette histoire, j’ai voulu réitérer mon affection indéfectible pour mon petit frère Pierre Olina, avec qui j’en ai amorcé l’écriture », explique monsieur Mabiala. Leur premier roman s’intitulait L’intrus. Dans Filles, fils de Léconi et des plateaux Batéké, comment en sommes-nous arrivés là ? ils souhaitaient aborder le caractère très particulier de ce département, dont ils sont originaires et qui est situé au sud du Gabon.

Ce voyage les a conduits dans différentes localités du pays, dont Léconi, la capitale de ce territoire. « Ce fut un choc pour l’expatrié que je suis. Un retour violent à mes racines. Notre terre ancestrale n’est malheureusement plus que l’ombre d’elle-même, se fanant à l’instar d’une fleur privée d’eau, sans que quiconque semble s’en inquiéter ».

Ce livre a donc pour objectif de rappeler cette triste réalité et de réveiller les consciences. Porté par le message puissant qu’il livre, Jean-Claude Mabiala cultive l’espoir de susciter un débat constructif entre toutes les filles et tous les fils des plateaux Batéké concernant les pratiques que cette population a valorisées jusqu’à maintenant et leurs conséquences dramatiques sur ce département du Gabon.

« J’entrevois la possibilité d’un changement, poursuit-il. En nous dotant de comportements constructifs et d’une culture en phase avec notre aspiration collective, nous pourrions faire émerger ce département aux attraits géographiques multiples et variés  », indique Jean-Claude Mabiala.

Parce qu’il est selon lui inconcevable, voire inadmissible, qu’un territoire comme celui des plateaux Batéké, qui regorge d’autant de ressources, considéré jadis à tort ou à raison comme l’épicentre du pouvoir gabonais, soit devenu un lieu où la pauvreté, tel un tsunami, emporte tout sur son passage. C’est ce constat préliminaire qui a ainsi conduit les deux frères à se poser la question à l’origine de ce livre : « Comment en sommes-nous arrivés là ? ».

-----

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !